Vous êtes ici:Accueil » Mode et Tendances » Pour le réveillon, je me mets sur mon 31 !

Pour le réveillon, je me mets sur mon 31 !

Les fêtes approchent et notre héroïne, Gwendoline, a envie de passer des moments intenses avec ses proches, son chéri, ses amis et ses collègues de travail. Elle désire épouser tous les styles pour bien finir l’année et surtout bien entrer dans la nouvelle. Elle sera belle de jour et de nuit, de la tête aux pieds.

De gauche à droite: YSL, Naeem Khan, Guo Pei, Balmain et Atelier Versace

Quelle tenue choisir? Toutes!

La robe se dérobe
Gwendoline sera rétro chic dans sa robe à franges et à paillettes couleur argent; rouge glamour avec sa robe courte en dentelle, dos décolleté. Et elle sera une starlette dans une robe scintillante à sequins.
Pour sortir d’une limousine au bras d’un prince charmant, elle mettra un mini-manteau en fausse fourrure sur une robe en soie rose pastel. Transparence métallisée, elle osera dans une robe dévoilant la pureté de ses épaules menues!
Un cocktail, ça éveille ou ça enivre… Surtout dans une robe bustier fuchsia, verte acidulée ou orange givrée. Mini ou maxi, qu’importe! C’est ce soir le grand soir!

Androgyne mais pas misogyne
Son esprit androgyne lui laissera la liberté de porter un smoking gris anthracite, noir obscur ou blanc éclatant pour se métamorphoser tel un caméléon et afficher un look masculin ou hyper-féminin selon son humeur. Elle enfilera une combi noire satinée pour glisser entre les doigts d’un prétendant. Garçonne et polissonne, elle jettera son dévolu sur un pantalon en crêpe rehaussé d’un chemisier blanc.

Attention aux addictions!
Gwendoline souhaite rester classe, élégante, distinguée tout en affichant une allure tendance. Elle ne veut pas se transformer en dinde de Noël sous le sapin… Elle sera prudente en évitant des tissus trop clinquants, des décolletés trop plongeants, de face comme de dos, des couleurs trop flashy ou des imprimés trop voyants, tels les motifs léopard, sympathiques en petites touches mais addictifs en overdose!

De gauche à droite: Yanina Couture, Naeem Khan, Giambatista Valli, Galia Lahav et Emporio Armani

L’accessoire, le détail qui fait tout

Les bijoux, ces perles rares
Gwendoline a choisi sa tenue. Elle se tourne vers sa boîte à bijoux. Exit les breloques au luxe ostentatoire! Vive les pièces discrètes et coquettes: jeux de bracelets or rose, sautoir à perles et houppe, longue chaîne à anneaux originaux, boucles d’oreilles XXL…
Symboliques, tels des grigris, les bijoux offrent une palette de matériaux qui engendre une incroyable créativité au niveau des couleurs et des styles, permettent à chacune de trouver sa perle rare.
Le «it-collier» des fêtes sera le choker, ce «ras du cou» rigide ou souple, qui se porte sur tous les types d’encolures, en solo ou groupé. Il envoie des messages positifs et festifs comme le feraient des talismans magiques et mystérieux.
Pour styliser et sublimer ses coiffures, Gwendoline a déniché des bijoux de tête, des «headbands»(bandeaux), serre-tête, barrettes et chouchous perlés, fleuris, constellés pour étinceler.

Minauder en minaudière
Gwendoline aime minauder en minaudière, l’accessoire indispensable qui fait mouche! Porté à l’épaule grâce à sa bandoulière ou tenu entre les doigts, le petit sac du soir l’accompagnera partout, conjuguant élégance et praticité… et lui donnera l’occasion d’embraser les nuits étoilées et d’embrasser en même temps son prince charmant.
Affichant la rigueur classique du noir, embellies d’accents d’or ou d’argent, teintées de notes blanches ou de rouge carmin, parées de sequins précieux ou de strass, les minaudières orchestrent des chassés-croisés et des pirouettes qui mettent en lumière chaque tenue.

De gauche à droite: Givenchy, Naeem Khan, Chloé, Zuhair Murad et Alexander Mc Queen

Les fêtes arrivent à grands pas

L’escarpin prend de la hauteur
Gwendoline portera des escarpins – must de la saison – qui lui permettront de regarder l’année passée avec de la hauteur et d’entamer la nouvelle sans perdre l’équilibre. Prudence cependant de penser au confort, histoire de pouvoir danser jusqu’au bout de la nuit!
La relation avec l’escarpin est parfois douloureuse. Inutile de porter des talons de 12 cm pour être parfaite en début de soirée et défaite avant la fin du dîner! Gwendoline a bien évidemment de superbes paires de stiletto dans sa garde-robe, mais elle a décidé d’alterner avec les célèbres chaussures «kitten heels» très féminines, au talon ne mesurant pas plus de 5 cm. Lancés par l’actrice Audrey Hepburn, ces modèles sont aujourd’hui incontournables.
Pour les fêtes, Gwendoline se prononcera sur le noir, le cuir, le satin et le velours. Son astuce: pour s’habituer à marcher avec ses souliers de Cendrillon, elle les essaiera chez elle ou effectuera des trajets dans la rue pour les former et les adopter.
Pour celles d’entre vous qui souhaiteraient jouer la carte de l’originalité et de l’excentricité, sans hésitation et sans modération, osez! Enfilez des sandales décorées de strass, de bandes métallisées, de brides pailletées ou de rubans sophistiqués. Vous faire plaisir sera votre plus beau cadeau!

De gauche à droite: Alexandre Vauthier, Azzaro, Chanel, Dany Atrache et Elisabetha Franchi

Be Sociable, Share!

    Laisser un commentaire

    *

    © 2011 Powered By Wordpress, Goodnews Theme By Momizat Team

    Faites défiler en haut de page