Vous êtes ici:Accueil » Médecine esthétique » Médecine esthétique – Quoi de neuf en 2017?

Médecine esthétique – Quoi de neuf en 2017?

La médecine esthétique évolue en permanence. Imperfections cutanées, lifting, amincissement… les dernières innovations nous offrent des solutions révolutionnaires qui «zappent» les cases chirurgie et éviction sociale!

Plexr, la blépharoplastie sans chirurgie
Contraction de Plasma et Exérèse, c’est un dispositif non invasif dont la première indication est le lifting des paupières sans chirurgie (sous application d’une simple crème anesthésique). Il traite également les imperfections cutanées (rides d’expression, cicatrices en creux, taches pigmentaires, verrues, xanthélasma…) sans incision, sans effet secondaire et sans cicatrice.
Comment ça marche?
Une pièce à main munie d’une fine tige métallique délivre un courant ionisant (plasma) sur la surface cutanée pour «sublimer» les cellules épithéliales superficielles. La «sublimation», passage de l’état solide à l’état gazeux, provoque une «vaporisation» de l’excédent de tissu en réaction à la chaleur produite par l’arc de plasma. Elle induit une rétraction immédiate de la peau.
Le médecin va réaliser de petits points (ou impacts de combustion) en approchant la tige de métal à quelques millimètres de la peau sans jamais la toucher. Sur les paupières, ces points sont disposés en quinconce pour contrôler la rétractation et ouvrir le regard. Après le traitement, de petites croûtes brunâtres apparaissent. Elles tomberont en trois à sept jours. Une protection solaire SPF50 est conseillée pendant un mois afin d’éviter tout risque pigmentaire.
Combien ça coûte?
La séance dure vingt à trente minutes. Le nombre de séances est fonction du tissu excédentaire (en général une à quatre, espacées d’un mois minimum). Le prix va de CHF 500.- à CHF 1 000.- la séance selon le nombre de séances prévues.

Fils tenseurs nouvelle génération: biocompatibles et biorésorbables
Comme ces fils ne sont pas considérés par l’organisme comme un corps étranger, ils ne provoquent pas de fibrose et sont absorbés comme un nutriment. Ils offrent une solution non chirurgicale pour traiter le relâchement de l’ovale du visage, les rides d’expression et l’affaissement du cou, du décolleté et des pommettes chez les personnes de trente à cinquante ans. Les fils de suspension sont utilisés sur les peaux flétries ou en manque de volume et de densité (maillage serré), deux à trois fils crantés remontent un ovale affaissé, alors que les fils équipés de micro-ressorts recréent par exemple volume et traction…, et de nouveaux fils arrivent régulièrement sur le marché!
Comment ça marche?
Les fils sont introduits sous la peau à l’aide d’une fine canule à bout arrondi. Selon la zone, on place juste quelques fils pour retendre la peau, ou un maillage sous-cutané complet pour redonner du volume. Généralement enrichis en actifs revitalisants, ces fils stimulent la synthèse du collagène et aident la peau à combattre le vieillissement en induisant la formation de néo-collagène pendant un à deux ans. La pose est indolore (sous crème anesthésique ou anesthésie locale), prend d’une à deux heures et ne laisse pas de cicatrice. Les fils sont naturellement éliminés au bout d’un an environ. L’effet bonne mine est immédiat, exponentiel jusqu’à deux ans, mais le processus peut être relancé en ajoutant des fils tous les six à huit mois et des injections d’acide hyaluronique.
Combien ça coûte?
De CHF 600.- à CHF 6 000.- selon le type de fils et la taille de la zone.

Cryolipolyse et double menton
Surpoids, prédispositions génétiques, vieillissement, relâchement cutané… les excès graisseux localisés entre le menton et le cou peuvent aujourd’hui être résorbés efficacement sans chirurgie, sans cicatrice et sans anesthésie par les machines de cryolipolyse équipées de mini-têtes. Une méthode radicale, indolore et non invasive!
Comment ça marche?
La cryolipolyse utilise l’action du froid pour détruire les adipocytes (et uniquement ces cellules graisseuses) que le corps élimine ensuite naturellement. La zone ciblée est tout d’abord soumise à un froid intense qui anesthésie naturellement la peau. L’applicateur aspire ensuite le bourrelet graisseux pour le refroidir à – 8°C durant trente à soixante minutes, ce qui provoque l’apoptose (mort) d’une partie des adipocytes de la zone (environ 30 %), qui sont ainsi définitivement supprimées. Les cellules détruites seront ensuite progressivement éliminées par l’organisme. Les effets commencent à apparaître au bout de trois semaines et le résultat est définitif après deux à trois mois.
Combien ça coûte?
Si votre poids reste stable, généralement une seule séance suffit pour un résultat définitif. Le prix est de CHF 750.- à CHF 1 000.- la zone.

Rhinoplastie sans chirurgie
Elle se pratique par injection d’acide hyaluronique et permet de corriger un défaut inesthétique du nez en rétablissant les volumes manquants (creux au niveau de la pointe, dépression au niveau des ailes, enfoncement, légère retouche de la forme…).
Comment ça marche?
L’injection est réalisée sous crème anesthésique ou anesthésie locale. Les résultats sont visibles immédiatement après. Comme l’acide hyaluronique est résorbable, la pérennité du résultat est d’environ douze mois, mais elle varie en fonction de la mobilité de la zone, de la profondeur de l’injection et du type d’acide hyaluronique utilisé. D’autres produits injectables peuvent également être envisagés pour la rhinoplastie sans chirurgie pour pérenniser les résultats jusqu’à deux ans.
Combien ça coûte?
L’intervention dure environ quinze minutes et coûte en moyenne de CHF 700.- à CHF 1 400.-.

Loub Job ou Footlift
Vos talons hauts vous font souffrir? Normal puisqu’ils modifient la répartition du poids du corps sur le pied: à plat 70 % du poids se porte sur le talon et 30 % sur l’avant, cette proportion s’inverse dès que les talons dépassent 5 cm et atteint son apogée au-dessus de 10 cm avec 90 % du poids du corps sur les quelques centimètres carrés de la plante du pied…
Comment ça marche?
Le Loub Job à la française ou Footlift consiste à injecter de l’acide hyaluronique (résorbable et biocompatible) dans des parties très précises des coussinets de la plante du pied. Ces zones sont repérées par le calcul du triangle d’appui (répartition des pressions, visualisation des creux…) et aident le médecin à définir la quantité de produit à injecter pour soulager la pression. L’injection se fait sous anesthésie locale avec une canule souple à bout arrondi. Contrairement à la méthode US (qui consiste à injecter du silicone), elle n’a aucune contre-indication, dure cinq à quinze minutes, et sa pérennité est de six à douze mois selon la zone et le produit utilisé.
Combien ça coûte?
De CHF 750.- à CHF 1 500.-.

Le préféré de la pro
Caroline Orsat de la société CDP Swiss AG nous présente le
CRYOPEN | M

cryopen

photo-caroline-orsat

Je tenais à parler de cette méthode révolutionnaire, car elle offre des solutions de cryothérapie simples et précises pour l’élimination durable et ultrarapide de nombreuses lésions cutanées. Comme son nom l’indique, le CryoPen se présente comme un stylo de haute précision (de l’ordre du millimètre) muni d’une série de micro-applicateurs offrant différents débits de jet cryogénique à haute pression qui permettent de traiter en quelques secondes les petits défauts de la peau sans anesthésie et sans nuire au tissu environnant. Sa puissance de refroidissement est de – 89°C en pression constante, la pénétration de la gélification dure cinq secondes pour 1 mm et peut être répétée cinq fois de suite toutes les trente secondes (soit par exemple dix secondes pour traiter une lésion 2 mm de profondeur). Toutes les lésions bénignes, quelle que soit leur forme ou leur taille, peuvent être traitées (kératose, verrues, hémangiome, taches cutanées…).

Caroline Orsat, CDP Swiss AG Romandie – tél. 078 656 55 66 – Av. du Petit‑Senn 4 – 1225 Chêne-Bourg – www.cdpswiss.com

Be Sociable, Share!

    Laisser un commentaire

    *

    © 2011 Powered By Wordpress, Goodnews Theme By Momizat Team

    Faites défiler en haut de page